Blog

Film noir

Tout prend corps par ces larmes

Ses larmes

Dans l'ombre

Cette carapace très dure où le vent s'infiltre

C'est le vent qui la fait pleurer dit-elle

C'est le vent

Et puis elle marche

En quête

Se remplie de lumière

Et d'un coup s'ouvre

Tourbillonne

Rayonne

Puis le soleil s'en va caresser le toit des bâtiments

Les ombres s'étirent

Et la carapace reprend forme

Pour accueillir l'obscurité comme il se doit

Comme il se doit

Brunch des Amants

Dans le cadre de Strasbourg mon Amour, le pôle de photographie Stimultania organisait un brunch sous forme de voyage mêlant visuel et gustatif.

On pouvait y voir une série du photographe syrien Payram intitulée "SYRIE / MÉTAL, SAVON, PIERRE", à découvrir chez Stimultania jusqu'au 01/05/16.

En parallèle, c'est Olivier Meyer - designer culinaire - qui œuvrait pour vous faire déguster ses trouvailles et magnifiques préparations en résonance avec les images de Payram.

Pour ma part, j'invitais les couples à se prêter au jeu d'une image particulière, où après 30 secondes de pose, leurs corps seraient comme fusionnés sur une seule image, à la fois présent/absent pour l'autre et ne faisant qu'un.

Un délicieux moment partagé !