Blog

Soutenance de thèse de Marianne

Rendez-vous à la Faculté de Médecine de Strasbourg pour la soutenance de thèse de Marianne

L’intitulé : “Portraits des donneuses anonymes de lait maternel en France entre 2015 et 2017”

Cela fait plusieurs années qu’elle planche dessus

Plusieurs année de gestation

L’exposé est limpide

L’auditoire et le jury happés

Vient le temps des questions

Déjà de petits commentaires positifs quant au travail effectué s’échappent

Fin des questions

Le jury se retire pour délibérer

Marianne se pare

Le jury revient pour délivrer

Les quatre membres sont dithyrambiques

On lui demande de prononcer le serment d’Hippocrate

“En présence des maîtres de cette école, de mes chers condisciples, je promets et je jure au nom de l'Etre suprême d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité dans l'exercice de la médecine. Je donnerai mes soins gratuits à l'indigent et n'exigerai jamais un salaire au-dessus de mon travail. Admise à l'intérieur des maisons, mes yeux ne verront pas ce qui s'y passe. Ma langue taira les secrets qui me seront confiés et mon état ne servira pas à corrompre les mœurs ni à favoriser les crimes. Respectueuse et reconnaissante envers mes maîtres je rendrai à leurs enfants l'instruction que j'ai reçue de leurs pères. Que les hommes m'accordent leur estime si je suis restée fidèle à mes promesses. Que je sois couverte d'opprobre et méprisée de mes confrères si j'y manque.”

Ça y est, Docteure

Son grand-père interrompt le protocole final pour lire un texte personnel

Moment d’une émotion intense

Je vois flou dans mon viseur

Juré j’ai vu un juré pleurer

Dehors l’orage éclate

Les stores claquent violemment sur les fenêtres

On sort avant le déluge

Tout le monde se réfugie au café “Oh my goodness” pour fêter

Oh my goodness!

Comme un cri de soulagement

Mariage Anne+Arnaud

Mariage d’Anne et Arnaud.
Cérémonie civile à la Mairie de Strasbourg place Broglie.
Cérémonie religieuse à la cathédrale de Strasbourg.
Cocktail dînatoire et soirée à la Villa Quai Sturm de Strasbourg.

Read More

Naissance Clémence

Naissance de Clémence à la Clinique Sainte Anne le 29 mars 2018

Témoignage des parents :

“J'ai beaucoup de mal à trouver les mots pour exprimer toute la reconnaissance que j'ai envers Maxime pour son incroyable travail. Grâce à ses images, nous avons la chance de revivre cette merveilleuse journée. Il a su retranscrire toute l'émotion de ce moment fantastique. Il a été tellement patient, présent mais à la fois discret. Et quelle émotion pour nous en découvrant les images. C'est une vraie chance d'avoir un souvenir de la naissance de Clémence. Les larmes reviennent rien que d'y penser.
Quand j'ai parlé de ce projet à Alex, il été un peu sceptique sur l'idée. Mais après une rencontre avec Maxime, il a compris tout le sens de son travail et le feeling est bien passé. C'est important quand l'on sait que Maxime va être présent dans un moment si intime qu'est la naissance d'un enfant. Et nous ne regrettons absolument pas, bien au contraire. Maxime, milles merci à toi !” SM

“On est le 25/03 il est 3h du matin et Stéphanie me réveille, je lis dans son regard que c’est bon on va avoir le bonheur de voir notre petite Clémence.
On appelle le futur parrain & marraine vers 3h50 qui viennent rapidement prendre le relais pour être là lors du réveil de Lucas.
On téléphone à Maxime dans la foulée pour le prévenir qu’on est sur le chemin pour aller à la clinique Ste Anne.
On arrive à la clinique, tout est calme l’accueil par une sage-femme se fait rapidement, et le premier contrôle est clair on reste !
En repartant chercher les affaires à 5h à la voiture je croise Maxime qu’on vient de sortir du lit …
Les premiers examens s’enchainent, la situation avance normalement et la première estimation est pour les environs de 13/14h.
On passe en salle de travail vers 7h, la présence de Maxime nous est agréable, ça permet de discuter de faire passer le temps et donne l’occasion à quelques rigolades. Car les heures défilent mais Clémence fait de la résistance … Stéphanie enchaine le bain, les massages, les promenades, mais rien n'y fait ça n’avance pas.
A 14h on passe en salle d’accouchement pour poser une perfusion à Steph pour accélérer le travail, mais toujours rien à 17h une sage-femme passe rompre la poche des eaux, Steph repousse le plus possible la péridurale avec courage mais à 18h elle la demande pendant qu’on commande les pizzas avec Max.
Mais voilà 20 minutes plus tard on rappel la pizzeria pour annuler la commande Clémence semble être décidée à venir nous rejoindre !
L’accouchement se passe très bien et Steph met au monde Clémence en quelques courtes minutes pour notre plus grand bonheur !
Les sages-femmes nous laisseront le temps de nous remettre de nos émotions et prendre les mesures de Clémence sans nous presser ainsi aussi de permettre à max de capturer ces premiers instants avec notre crevette. Mais aussi de manger nos pizzas !
On montera en chambre à 21h où nous quitterons Max, qui pourra rentrer se reposer après cette très longue journée, où il nous a accompagné. La présence de Max a été très agréable pour ma part, il a été présent sans nous gêner dans notre intimité, on a pu profiter de chaque instant et part la même occasion profiter de sa bonne compagnie.
A noter la gentillesse et le travail des sages-femmes et du corps médical qui a été top.” AM

Ces images sont protégées par le droit d'auteur et ne sont donc pas libres de droits.
Toute reproduction interdite.

Photos réalisées à la maternité Sainte Anne, Groupe Hospitalier Saint Vincent.